Business Master : Le poids des mots

le poids des mots

« Ça tombe encore sur moi ! » , « Pourquoi ça n’arrive pas aux autres ». Voici des mots qui reviennent sans cesse lorsque survient un évènement qui vous déplait. Cette victimisation est dangereuse et vous enferme ainsi dans une spirale négative qui assombrie vos perspectives d’évolution. Prenez une minute pour penser à toutes les personnes autour de vous qui se lamentent régulièrement. Ne s’enfoncent-elles pas jour après jour dans une malchance répétitive et un passé dévorant ? Est ce donc comme cela que vous voyez votre avenir ?

Cadre du blâme ou cadre d’objectif… choisissez !

 

Il y a deux types de chemins que nous pouvons emprunter lors d’une désillusion :

– Celui du « cadre du blâme » qui représente l’ensemble des émotions, pensées, et convictions qui conduisent à se victimiser en accusant l’extérieur comme cause de son propre malheur.
– Celui du « cadre d’objectif » qui cherche des solutions immédiates pour se sortir le plus rapidement possible d’une situation. Par conséquent, les prédateurs tirent des leçons de leurs erreurs et se bonifient, quand les médiocres les réitèrent et stagnent sans se remettre en question.

Ne vous demandez plus pourquoi

 

Il est indéniable que la question du « pourquoi » est  dangereuse car elle induit très souvent deux attitudes : tout d’abord, la fuite devant le problème en se disant que n’est pas grave; ou la dramatisation en se persuadant qu’on ne peut pas le surmonter. Les leaders, quant à eux, se demandent : « Qu’est-ce que cet événement m’apprend ? » et « Comment faire à l’avenir ? » , en regardant constamment vers l’avant. Cette nuance marque précisément la différence entre le blocage engendré par le passé et la libération salvatrice du futur.

Formulez précisément vos objectifs

 

Les bonnes résultions doivent être précises pour être tenues. Stoppez les voeux incomplets et hasardeux que vous n’allez jamais réaliser comme par exemple : « Il faut que je commence à lire » ou « Il faut que je me mette au sport ». L’action se prépare au préalable et se définit clairement pour ne pas passer sa vie à énoncer des promesses vaines sans jamais rien accomplir. Remplacez ces phrases par « demain je m’inscris à la salle de sport en bas de la rue » et « demain je dégage une heure par jour après le travail pour lire mes livres » c’est comme cela que les prédateurs réussissent leurs objectifs.

L’heure de la décision

 

Après ce dernier article de la série Business Master, il est temps d’établir un changement radical dans vos vies et de déterminer vos projets et vos objectifs. L’habitude est un confort mortel, et si vous voulez changer votre futur il vous faut par ailleurs changer votre manière de penser et d’agir. En somme, finir par « Le poids des mots » est lourd de sens car ces mots déterminent la structure de votre esprit et vous conditionnent à réussir ou échouer. Nous sommes conscients que ces changements sont difficiles à réaliser. C’est donc pour cela, que nous allons vous aider à traverser l’intégralité des obstacles vous empêchant d’atteindre un destin radieux, grâce à la formation Business Master. Tous les leaders de ce monde ont débuté en apprenant la marche à suivre pour atteindre la gloire et la fortune alors pourquoi pas vous ?

 

Pour avoir plus d’information sur la formation « Business master® » :
Découvrir la page de formation : https://goo.gl/iJqNVv
Prendre un rdv téléphonique avec notre service client : https://goo.gl/XNhXgu
Nous contacter par mail : contact@trans-formations.net

About The Author

Steve

Expert en sciences comportementales https://boosteurdexcellence.fr/

Leave A Response

* Denotes Required Field